Edito de notreCuré

Novembre & Décembre 2021

 

Concernant la pédophilie, les semaines d’octobre furent rudes et humiliantes pour notre Église. Mais ce fut d’abord terrible pour les victimes, ce dont notre société ne prenait pas conscience. Rappelons que ce sont les évêques qui ont commandé ce rapport à une commission d’experts totalement indépendante, ce que aucune institution de notre pays n’a encore fait.

Au lendemain de la publication du rapport, j’avais une séance de 30mn chez mon kiné. J’ai eu du temps pour lui faire part de ma douleur et de ma honte. Il m’a répondu (il est de sensibilité chrétienne, mais non pratiquant) : la pédophilie a toujours existé et partout. Chez nous, les médias vont faire de l’audimat et en profiter pour tirer encore plus sur l’Église. C’est vrai ! Cela étant – et  c’est ce qui fait mal –  l’Église veut amplifier la moralité, le bonheur, la sainteté… Je rappelle que, en 2017, j’ai écrit un livre sur «Église et sexualité» avec toute une section sur la pédophilie. Je viens de le relire. Je n’y changerais que 2 lignes.

Ne baissons pas les bras ! Nous sommes dans le temps de la Toussaint. D’une part, c’est la Fête de tous les saints, les plus héroïques comme les plus anonymes qui nous ont précédés. D’autre part, c’est la célébration de nos défunts à qui nous souhaitons d’être dans la plénitude de la Vie. Et précisément ils nous ont transmis la vie. Faisons de telle sorte que celle-ci soit la plus belle et la plus forte possible.

Une vingtaine de nos paroissiens ont participé  au  Congrès national Mission  les 1-2-3 octobre à Lille.  Puissions-nous recevoir leur punch  et leur foi !!

Père Denis Lecompte

Article publié par Philippe LARCANCHE • Publié le Jeudi 04 novembre 2021 - 22h13 • 101 visites

keyboard_arrow_up