retour Saint Joseph en Cambrésis - Doyenné de Escaut et Sensée - Diocèse de Cambrai
account_circle

Edito par l'Abbé Janvier Bicaba


Grande est ma joie de partager avec vous, communauté chrétienne de la paroisse Saint Joseph en Cambrésis, cette expérience pastorale riche en couleur cet été 2018. Merci à Dieu qui m'a permis ce merveilleux échange à travers Mgr François Garnier qui m'a accueilli dans son diocèse, par le biais de Hervé Le Minez «le Koro» (cela veut dire "grand") comme il y a de cela deux ans  ; sans oublier le Frère Mgr Denis Lecompte, curé de votre paroisse que je suis venu remplacer cet été. Merci à vous paroissiens et paroissiennes. Chaque jour qui nous était donné, nous nous sommes reposés dans le Seigneur en échangeant mutuellement nos richesses sur tous les plans ; et ainsi au fur et à mesure je m’imprégnais  des merveilles et richesses qui sont cachées en chacun des paroissiens, richesses découvertes à travers partage et convivialité très formidables. Vraiment cela m'a permis de me sentir ainsi accueilli par tous et donc d'être plus prompt à servir.
Oui c'est au nom de ma foi que je suis arrivé chez vous cet été cette année pour que nous puissions célébrer ensemble notre Dieu qui est Amour, Vie et Joie. Il nous l'a permis à travers tout ce que nous avons vécu de bien, de merveilleux et de moins bien aussi. J'en profite pour exprimer à chacun de vous ma reconnaissance pour votre accueil très très chaleureux et votre sens très élevé de la compassion et de l'aide aux démunis ; merci pour le partage et les échanges très fructueux ; merci pour les amitiés nouées et renforcées durant ces deux mois passés ensemble.

Le plus beau cadeau que vous m'avez offert c'est le pèlerinage à Lourdes, oui les mots me manquent pour vous remercier ; c'est notre Maman la Très Vierge Marie à qui je vous ai confié tous et toutes, c'est elle qui vous remerciera de ma part ; du ciel qu'elle étende son manteau de paix et de joie, de santé et de longévité, d'amour et d'entente, de foi et de charité sur vous tous et tous ceux qui m'ont permis de vivre ce beau et merveilleux acte de foi.
Chers amis, le Seigneur existe et il vit au coeur de toutes nos réalités quotidiennes mêmes les plus insignifiantes. Prenons-en conscience.

Un merci très particulier à l'EAP et tous ceux qui ont pensé à ma pauvre personne ainsi que mes frères et sœurs du Burkina Faso et qui le feront à travers votre soutien de tout genre et tout ordre ; Dieu vous bénisse ! Comme au soir d'une journée je confie au Seigneur notre Dieu tout ce que nous avons pu vivre de beau, de bien de merveilleux et de moins bien ; qu'il transforme en grâce et bénédiction nos imperfections et nos manquements. Que Dieu nous bénisse et nous permette de nous retrouver très prochainement pour de belles rencontres et de meilleurs partages de nos richesses. Aw ni tché, (cela signifie  : MERCI A TOUS) !


                                                                                                       Abbé Janvier Bicaba

Article publié par Philippe LARCANCHE • Publié Lundi 03 septembre 2018 - 23h09 • 74 visites

keyboard_arrow_up