Messe du Dimanche de la Résurrection du Seigneur

Informations, lectures et homélie de Denis Lecompte, Curé de la Paroisse St Joseph En Cambrésis

 

Ce dimanche de Pâques 2020, le Père Christophe Decherf célèbrera à 10h30 la messe à l'église d'Escaudain et retransmise en direct :
     . sur la 
page Facebook de la paroisse Bx Marcel Callo en Denaisis     
     . sur la 
page Facebook catholiques en valenciennois

La messe sera également retransmise via d'autres médias :
     . sur KTO TV (parabole ou internet) : 
          . 10h en direct de la grotte de Lourdes
          . 11h célébrée par le pape François, en direct de Rome
          . 12h Bénédiction Urbi et Orbi donnée par le pape François, en direct de Rome
          . 18h30 célébrée par Mgr Michel Aupetit, en direct de Saint-Germain-l’Auxerrois
     . France 2-Le Jour du Seigneur :
          . 11h en direct des studios CFRT Paris.

Les cloches de nos églises sonneront à l’unisson ce dimanche 12 avril -jour de la Résurrection de notre Seigneur Jésus Christ- à 10h30 -heure habituelle de nos célébrations dominicales- afin d’être toutes et tous en communion fraternelle -fidèles ou éloignés de l’Eglise- et d’annoncer haut et fort que « Oui ! Jésus-Christ est vraiment ressuscité ! ».
Pour l'ensemble du diocèse, les cloches sonneront à 10h.

 

LECTURES####################################################################

Source : AELF

 

HOMELIE DU DIMANCHE DE PÂQUES####################################################

St  JOUR  de  PÂQUES
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (20, 1-9) 

Il vit et il crut !  Ce disciple,  dans lequel la Tradition a vu St Jean,  est – de soi –  "le disciple par excellence" (celui que Jésus aimait…  Et nous sommes tous, ô combien, aimés de Jésus : à nous d'en prendre conscience !);   Jean est le modèle de tout disciple : c'est-à-dire  celui que nous sommes appelés à être,  chacune et chacun de nous…

Comment faire  pour être comme lui :   plein de vive,  courir,  "croire" ?

 - D'abord  savoir  "voir" (comme Pierre et en lui laissant la première place)  et "discerner"  - dans ces linges  restés là, affaissés  et à leur place –  le Corps de Jésus,  disparu,  transformé  et ressuscité,  c'est-à-dire non pas enlevé ou volé (auquel cas,  les linges auraient été emmenés avec le Corps;  et ils ne seraient surtout pas restés affaissés,  à leur place,  vidés de l'intérieur)
- Ensuite,  comme le disciple bien-aimé,   savoir  "courir",  c'est-à-dire  être soulevé  par l'amour,  par la ferveur.   Tout est là !   Si nous aimons un peu,  nous percevons  combien l'amour ne peut mourir,   combien  ce qui contient un peu de qualité d'amour  et de vie   ne peut tomber dans le néant :   combien l'amour fait vivre,  surtout "l'Amour jusqu'au bout"  comme  Celui de la Passion de Jésus.
- D'où enfin,  savoir communier à la Passion d'Amour du Christ Jésus,   comme Marie et Jean au pied de la Croix,  ce Vendredi Saint.   C'est le ressort de Pâques !  Et alors,  à la suite des premiers chrétiens et des saints,   se fier (pour notre existence actuelle  comme pour après notre mort)   à cette constatation sublime  que faisait  St Augustin : "Comment pourrait-Il, notre Dieu,  ne pas nous donner Sa Vie (nous donner tout, comme dit St Paul),   Lui qui nous a (déjà) donné sa mort ?"   C'est fait !  Il vient de nous donner Sa mort,  "Il nous a aimé jusqu'à la mort",  Lui qui est Tout,   Lui qui est notre Dieu !   Alors  "comment pourrait-il ne pas nous donner  Sa Vie…"   Après nous avoir donné  Sa mort,    Il nous donne évidemment  Sa vie de Ressuscité !  Alléluia !!

Jésus est sorti de son « confinement » du tombeau…    Puissions-nous aussi,  le plus tôt possible,  être déconfiné  afin de nous retrouver  avec bonheur  en Communauté !

 

Denis Lecompte, Curé de la Paroisse St Joseph En Cambrésis

Article publié par Philippe LARCANCHE • Publié le Samedi 11 avril 2020 • 177 visites

keyboard_arrow_up